Eau potable

Qu'elle arrive à votre maison par l'aqueduc ou qu'elle vienne de votre puits, l'eau potable est, en général, puisée dans la nappe d'eau souterraine. Cette nappe se recharge grâce aux eaux de pluie qui s'infiltrent dans le sol et ses réserves ne sont pas inépuisables !

Comme elle se recharge par infiltration à travers le sol, la nappe phréatique est aussi sensible aux pollutions : champ d'épuration trop proche, utilisation trop importante d'engrais pour gazon et de produits de traitement comme les désherbants et les pesticides, présence d'animaux à proximité. Il est donc important, pour conserver la qualité physico-chimique et bactériologique de votre eau, de penser que tout ce que vous déposez sur le sol à l'extérieur, comme des résidus de peinture ou de vieilles huiles de moteur, peut se retrouver dans votre eau !

Il est aussi important  de réduire la quantité d'eau que vous consommez. Un bidon de récupération de l'eau de pluie branché à votre gouttière peut permettre d'arroser le jardin.

 

Si vous n'êtes pas raccordé à un réseau d'aqueduc, n'oubliez pas de faire analyser l'eau de votre puits 2 fois par année (1 fois au printemps et 1 fois à l'automne) par un laboratoire accrédité. Il est à noter que si votre puits est inondé au printemps, vous devez considérer l'eau de votre puits comme non potable. 

Consultez les vidéos suivantes pour savoir comment échantillonner l'eau de votre puits et comment la désinfecter si elle excède les normes de qualité.

COMMENT ÉCHANTILLONNER L'EAU DE MON PUITS ?
COMMENT DÉSINFECTER L'EAU DE MON PUITS ?