À PROPOS DE NOUS

Nous sommes un organisme à but non lucratif désigné par le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) pour planifier la gestion intégrée de l'eau du bassin versant de la rivière Maskinongé. 

SUIVEZ-NOUS

  • Page Facebook AGIR Maskinongé
  • Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • Twitter page

CONTACT

48 rue Beausoleil, Ville Saint-Gabriel          (QC) J0K 2N0, Canada

450-752-4868

450-752-9293 (Fax)

info@agirmaskinonge.com

 

Lundi au vendredi 9h00-16h00

LIENS UTILES

Le plan directeur de l'eau

Section réservée aux comités aviseurs

Le bulletin de liaison

La boutique en ligne

Les publications 

Les ressources techniques

© 2020 Tous droits réservés | Association de la gestion intégrée de la rivière Maskinongé

Rechercher
  • AGIRMaskinongé

Priorités relatives aux milieux humides

Mis à jour : févr 26

À l’invitation de l’Association de la gestion intégrée de la rivière Maskinongé (AGIR Maskinongé), une quinzaine d’acteurs de l’eau, membres des comités aviseurs, se sont réunis ce jeudi 20 février pour discuter des priorités relatives à la protection des services écologiques et économiques rendus par les milieux humides et hydriques.

Cette activité rentre dans le cadre de la mise à jour du Plan directeur de l'eau de la zone de gestion intégrée des ressources en eau de la rivière Maskinongé, permettant ainsi l'intégration d'objectifs de conservation des milieux humides et hydriques.


Dans ses propos de bienvenue, la directrice d’AGIR Maskinongé, Madame Delphine Deléglise a rappelé la nécessité de prendre en compte les réalités et les préoccupations locales dans cette démarche visant la protection des ressources en eau. « En tant que membre des comités aviseurs, acteurs impliqués dans le milieu, votre avis, vos préoccupations et vos contributions nous aideront à améliorer notre travail», a-t-elle ajouté.


À travers diverses activités (présentation magistrale, atelier d’échanges), cette demi-journée de travail a permis aux membres des comités aviseurs d'apprendre davantage sur les services rendus par les milieux humides et hydriques, d'échanger sur les secteurs d'intérêts locaux et régionaux (tourisme, navigation, biodiversité, etc.) et de discuter sur les problématiques rencontrées à l'échelle locale et régionale.


Constitués de citoyens et de représentants des associations locales (associations de riverains, de pêcheurs, etc), les six comités (6 sous-bassins versants) ont été mis sur pied par AGIR Maskinongé dans le cadre du processus d’élaboration de son Plan directeur de l'eau.



10 vues